Le yogi est un artisan

Le Yogi est un artisan. Le yoga est un art noble.
Regardes. Le sculpteur connait sa matière, ses moindres subtilités, ses essences, ses lois. Pour la travailler, il dispose de nombreux outils dont il a maîtrisé l’usage.

L’horloger travaille avec minutie au cœur du temps mécanique, il connait le secret des mystérieux rouages de précision, là où il n’y a place que pour la perfection de l’ajustement, l’alignement exact.

L’orfèvre extrait du lumineux métal noble et précieux son éclat le plus pur, en révèle son absolue beauté, lui donne les formes les plus précises.

Ainsi en est-il du Yogi.
Le yogi est l’horloger de son propre Être.
Il est le sculpteur de sa propre existence.
Il est l’orfèvre de sa propre lumière.
Ses outils sont ceux du Yoga, inestimable legs de l’humanité venus du fond des âges jusqu’à lui.

Je suis l’horloger de mon esprit (mental), j’explore et découvre ses rouages, ses schémas, les décrypte, les transforme, les ajuste. Je le règle sur la bonne fréquence, pour mieux m’en émanciper. Un jour il fait l’expérience d’un temps nouveau, infini…

Par le souffle, je suis horloger de mon cœur, et parce que je lui prête attention, il trouve lui-même son temps le plus juste, celui de la paix.

Je suis le sculpteur de ce corps. J’appréhende sa matière, ses densités, sa vibration. Au quotidien je vis par lui, par les asanas je le pétris, j’entretiens son élasticité, la tonicité de ses tissus, la libre circulation de ses fluides, l’alignement de sa charpente, l’ouverture de ses charnières, la liberté de son expression. J’honore son existence. Alors, il m’offre son existence.

Je suis l’horloger de mon énergie. J’apprends à la sentir, la connaitre, en apprivoiser la subtilité, la puissance, les mouvements. Alignement. Précision. Je me règle à l’heure de mon cœur… Je chante OM, et brille alors au travers de moi un mystère, celui de la source de toutes les sources.

Le cœur humain est un bijou,
Le corps humain est un miracle,
L’esprit humain est un mystère

Yoga, c’est découvrir ce que l’on est véritablement, réaliser combien il est précieux d’être, vivre et honorer cela. C’est oser la totalité de l’expérience humaine, et la dépasser. L’oeuvre d’art du Yogi, c’est de vivre. Je suis l’ouvrage, et un jour je deviens l’instrument…

Une nuit sous les étoiles, je me suis senti l’horloger de moi-même. De cet instant est né un poème, que voici. Pour tous les yogis, les yoginis et les autres!

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close